L’achat de produits locaux sur internet

L’achat de produits locaux sur internet

Prise de conscience écologique et économique, pandémie, besoin de prendre soin de sa santé … tous ces critères font la joie des producteurs locaux qui accueillent un public nouveau et fidèle depuis quelques temps. Marchés, magasins de producteurs, Amap, font ainsi le plein de consommateurs.

Mais, ils ne sont pas les seuls à surfer sur la vague du local. Des plateformes de produits locaux, de plus en plus nombreuses, voient le jour sur internet. Le concept est le même : vendre des produits de qualité sans intermédiaire. Mais, en plein essor, ce mode de vente apporte aussi un plus indéniable. Il permet de toucher un public beaucoup plus large. Ainsi, les adeptes du local vivant dans le centre de la France ont accès aux produits plus méditerranéens par exemple.

Les sites de produits locaux sur internet

Devant l’émergence soutenue de ces plateformes, il convient cependant d’être prudent. Manger local a un sens pour les consommateurs qui n’ont pas envie d’être déçus après une expérience malheureuse sur le net. Mieux vaut alors prendre le temps de procéder à quelques vérifications avant de commander.

Si « La ruche qui dit oui » est l’une des grandes prêtresses de la vente en ligne, d’autres, plus modestes pour le moment, se font une place de plus en plus grande sur le marché. Ainsi, la plateforme Foodtrack.fr allie qualité et simplicité. Tout est conçu sur ce site pour que le consommateur est un accès rapide aux diverses propositions.

Les administrateurs prônent la qualité des produits et en effet, les producteurs voient leurs profils et leurs annonces obligatoirement validées. De plus en plus nombreux à s’inscrire, ils doivent tout d’abord prouver administrativement qu’ils ne sont pas issus de la grande distribution.

Pour le client, le bénéfice est à tous les niveaux. Qualité certes, mais aussi facilité. Diverses propositions de livraison sont ainsi à leur disposition et les options sont nombreuses. Le client peut se faire envoyer la marchandise qui le supporte par colis. Mais, il peut aussi profiter de livraison à domicile. Certains producteurs organisent en effet des tournées. Défini par avance, le client sait qu’il passera tel jour à telle heure à son domicile. Les points relais sont aussi une solution. Rendez-vous est alors pris pour une rencontre dans un endroit précis, comme un marché ou un parking par exemple. Le drive est le dernier choix. Le client passe sa commande et vient la retirer au magasin ou sur l’exploitation du producteur.

Des paiements 100% sécurisées

Quel que soit le moyen de récupérer les produits, le paiement se fait à la commande et de manière 100 % sécurisée.

Pour trouver les produits sur le site, rien de plus simple ! L’outil de recherche permet de trouver une marchandise par thème : vins, fromages, viande, café, bière … Mais, il existe aussi une carte qui regroupe tous les producteurs. D’un seul coup d’œil, on se promène dans les départements voisins et on découvre les professionnels et leurs produits.

Cette carte interactive donne aussi accès à un icône offrant la possibilité de découvrir un résumé rapide du travail de l’exploitant. Celui-ci a d’ailleurs souvent créer un lien avec le site de son exploitation. Les consommateurs curieux peuvent, par cet intermédiaire, faire plus ample connaissance avec le lieu, les habitudes de travail, les modes de culture, d’élevage ou de transformation propres au professionnel. C’est un gage de transparence pour le locavore qui peut aussi entrer en contact pour plus de précisions par l’intermédiaire de la messagerie !

Foodtrack.fr ne cesse de faire des adeptes. La liste des producteurs mais aussi des clients s’allonge chaque mois un peu plus. Les produits proposés sont donc de plus en plus nombreux et diversifiés. Ainsi, le miel côtoie les fromages de brebis et de vaches, les vins, les champagnes, les bières diverses et variées offrent une belle panoplie du savoir-faire des vignerons et des brasseurs. Mais on retrouve aussi les professionnels de la boucherie, de l’oléiculture … et même des restaurateurs qui mettent en photo des plats alléchants.

Être locavore est le résultat d’une réflexion, c’est un engagement avant tout. Engagement vers la reconnaissance du savoir-faire de tous les petits producteurs, vers la qualité et le respect des modes d’agriculture, d’élevage ou de transformation. L’achat en ligne répond quant à lui, aux modes de vies des citoyens actuels. Ces deux paramètres confondus, que l’on retrouve sur Foodtrack.fr, donnent des consommateurs comblés et très vite fidèles.      

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          

Zoom sur les principes de la slow cosmétique
Faut-il faire confiance aux applis qui décryptent les cosmétiques ?